Des Lyrics aux Paroles

where words fail music speaks

embed
<iframe height="200" width="500" frameborder=0 scrolling=no src="https://lyrics-a-paroles.fr/spip.php?page=snip&id_article=11"></iframe>

Joanne Shaw Taylor White sugar (2009)

lundi 26 février 2018Joel-Yves

Joanne Shaw Taylor White Sugar

A sa sortie, la presse anglaise a surnommée Joanne Shaw Taylor « le nouveau visage du blues » . Mais surtout, il a permis à la musicienne de développer sa réputation au-delà des pubs anglais et de se faire connaître aux États Unis.

La première surprise de cet album, c’est le son. Il n’est, à priori celui que l’on attend d’une jeune anglaise de 23 ans. L’album a été enregistré dans le Tennessee, à Stantonville. A mi-chemin entre Nashville et Memphis. Un peu comme si le producteur n’avait pas su choisir entre les influences de ces lieux sacrés de la musique américaine.

Cet album reflète bien son tempérament de feu. Composé de morceaux rocks aux racines blues marquées. La musique est grincheuse, passionnée. La voix de la chanteuse ne l’est pas moins. On pourrait la comparée à celle de Joss Stone. Une Joss Stone qui aurait perdu son côté rond et poli pour gagner une hargne vraiment bluesy et rock.

Joanne Shaw Taylor, Going Home, Live ( encore) Shepherds Bush Empire 28 11 2013

Joanne Shaw Taylor

L’album s’ouvre sur le sombre et étouffant " Going Home ", Joanne Shaw Taylor s’affirme dès le début.Sa musique est brute, funky , et émouvante. Elle est aussi pleine de références au R&B de Jimi Hendrix ou aux accents blues-rock de Stevie Ray Vaughan

Remarquerez la superbe intro guitare sur « Just Another Word » et la façon dont la chanson sort bien des lignes de structure du blues traditionnel sans les effacer. Notez également le Hendrixien - « Kiss the Ground Goodbye ». Le titre instrumental « Time as come » est saisissant. L’esprit des maîtres hante ce morceau.

Ne vous épargnez pas l’écoute de « Heavy Heart » La plus belle plage de l’album. Du moins selon moi , On y trouve une progression d’accords brillante et une outro sournoise.(je vous le laisse découvrir :D. il révèle un sens de l’humour qui est par ailleurs assez bien caché .

L’album se termine sur le très puissant, « Blackest Day ». Un titre qui mérite qu’on s’ y attarde. Sa lente progression fait des ravages dans l’esprit de l’auditeur. La voix de la chanteuse est sensuelle et bluesy à souhait. Le défi musical de cette chanson est le solo , et elle y répond avec brio , deux fois, et de deux manières très différentes : la première avec quelquechose qui pourrait s’apparenter à un doux regret et puis de nouveau avec une rage passionnée.

Le son de l’album est, au global, bien propre. chaque musicien tient sa place pour former un tout détonant. C’est à celà que l’on reconnait le savoir faire d’un producteur comme Jim Gaines

Cet album a permis un début de carrière spectaculaire à l’artiste.

Enregistrement : Bessie Blue Studios , Stantonville , TN

Musiciens :
- Joanne Shaw Taylor ( chant, guitare ) ;
- David Smith ( guitare basse) ,
- Steve Potts (batterie )

Joanne Shaw Taylor

Titres

Piste Titre Auteur durée
1 Going Home Joanne Shaw Taylor 4:50
2 Just Another Word Joanne Shaw Taylor 4:07
3 Bones J. Amor / H. Coltman / Hugh Coltman / J. Davey / R. Davey 5:22
4 Who Do You Want Me To Be ? Joanne Shaw Taylor 3:35
5 Time Has Come Joanne Shaw Taylor 5:51
6 White Sugar Joanne Shaw Taylor 4:27
7 Kiss the Ground Goodbye Joanne Shaw Taylor 4:40
8 Heavy Heart Joanne Shaw Taylor 5:21
9 Watch’ Em Burn Joanne Shaw Taylor 5:08
10 Blackest Day Joanne Shaw Taylor 8:17

Blackest Day Joanne Shaw Taylor

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?