Des Lyrics aux Paroles

where words fail music speaks

embed
<iframe height="200" width="500" frameborder=0 scrolling=no src="https://lyrics-a-paroles.fr/spip.php?page=snip&id_article=562"></iframe>

Tony Joe White - The Guitar Don’t Lie (La guitare ne ment pas)

mardi 19 mai 2020Joel-Yves

Tony Joe White - Lake Placid Blues (1995)

Cette chanson a été co écrite par Joe Dassin, Claude Lemesle et Tony Joe White. Ce dernier la publie sur l’album « Lake Placid Blues » en 1995.

En français, cette chanson s’intitule « Le Marché aux Puces ». Joe Dassin l’a publié sur son dernier album « Country Blue » en 1979. La version en anglais, « The Guitar Don’t Lie » sort en 1980, sur l’ultime 45 tours du chanteur. Il y a un joli clin d’oeil sur cette version. L’instrument soliste est un cornet à piston….

Joe Dassin - Blue country (1979)

En 1991, Étienne Roda-Gil, sur la musique de la chanson Le Marché aux puces, imagine de nouvelles paroles et écrit pour Johnny Hallyday la chanson La guitare fait mal, qu’il enregistre sur l’album « Ça ne change pas un homme ». elle sera éditée aussi comme "second titre » d’un CD deux titres dont la chanson titre est « true to you ». Une version live en CD 3 titre paraît aussi en 1992. Elle est extraite du live « Bercy 92 » Un texte plus proche de l’esprit de la version de Tony Joe white.

johnny Haliday - La guitare fait mail (1992)

The Guitar Don’t Lie

He sits all alone, playing his guitar
In the back of a small café
And nobody hears so he closes his eyes
And just lets the music take him away

Singing songs of love, songs of broken hearts
And he’s worn out his luck and his last pair of jeans
But you just keep on going on when you’re living on dreams
And you feel it inside, and the guitar don’t lie

There’s a lady he knows, who often comes by
She’s heavily into the blues
She requests the same song every night
She says it reminds her of someone she knew

A trace of her perfume, floats across the room
Once they were close, shared all their dreams
But now all he feels is a physical thing
They grow slowly apart, and the guitar don’t lie

Some nights it gets cold, and it makes him aware
That time is slipping away
And if you look close at his dark curly hair
Under the lights there are traces of grey

He knows what it’s all about, feeling down and out
‘Cause he’s been there before, and he’s seen it all
And you learn to survive with your back to the wall
It’s a crazy old life, and the guitar don’t lie

Tony Joe White

La guitare ne ment pas

Il est assis tout seul, jouant de sa guitare
Au fond d’un petit café
Et personne n’entend, alors il ferme les yeux
Et laisse la musique l’emporter

Chanter des chansons d’amour, des chansons de cœurs brisés
Et il a épuisé sa chance et sa dernière paire de jeans
Mais on continue à vivre quand on vit de ses rêves
Et on le sent à l’intérieur, et la guitare ne ment pas

Il connaît une dame qui passe souvent
Elle a le blues dans la peau
Elle demande la même chanson tous les soirs
Elle dit que cela lui rappelle quelqu’un qu’elle a connu

Une trace de son parfum, flotte à travers la pièce
Une fois alors qu’ils étaient proches, ils ont partagé tous leurs rêves
Mais maintenant, il ne ressent plus qu’une sensation physique
Ils se séparent lentement et la guitare ne ment pas

Certaines nuits, il fait froid, et cela lui fait prendre conscience
que le temps nous échappe
Et si vous regardez de près ses cheveux noirs bouclés
Sous les lumières, il y a des traces de gris

Il sait ce que c’est que de se sentir déprimé
Parce qu’il est déjà passé par là, et qu’il a tout vu
Et on apprend à survivre le dos au mur
C’est une vie de fou, et la guitare ne ment pas

Tony Joe White - The Guitar Don’t Lie

Le marché au puces

Je l’ai croisée un jour près du marché aux puces
Où je faisais un saut, histoire de me fringuer
Un gramophone jouait de fausses chansons russes
Sur un rouleau grinçant comme un portail rouillé

Elle n’avait l’air de rien, elle n’était pas grand-chose
Et pourtant sans savoir pourquoi, je l’ai suivie
Tu hésites un moment, tu n’oses pas puis tu oses
Un moment de culot va bouleverser ta vie

Porte de Clignancourt, un café sous la flotte
Elle s’était acheté du tabac à rouler
Je n’ai su que plus tard que c’était sa marotte
On se défoule quand on peut se défouler

Elle n’avait l’air de rien, elle n’était pas grand-chose
Voulez-vous prendre un verre, un pastis, deux alors ?
Souvent les grands méfaits ont des petites causes
On a pris l’apéro, le repas dure encore, et encore, et encore

Depuis, de temps en temps on reprend l’autobus
Le cent soixante six, direction Clignancourt
Et on va faire un tour dans ce marché aux puces
Où je m’en veux tellement d’être allé faire un tour

Elle n’a plus l’air de rien, moi je n’suis pas grand-chose
L’habitude nous sert de ciment quotidien
Notre lit n’est qu’un lieu où nos corps se reposent
On est presque contents de partir le matin

Notre lit n’est qu’un lieu où nos corps se reposent
On est presque contents de partir le matin
Et nos vies se sont faites à leur métamorphose
Elles n’étaient pas grand-chose, elles n’ont plus l’air de rien

Joe Dassin – Le marché aux puces

Joe Dassin The guitar don’t lie

Johnny Hallyday - La Guitare Fait Mal

Toute la nuit, il a joué sur sa guitare
Au fond d’un vieux café
Un peu de soleil, sur le goudron mouillé
Les gens s’en vont, le jour va se lever

C’est la dernière chanson d’un amour blessé
Y a la guerre quelque part, loin du café
Comme un amour bizarre qui veut jamais rentrer
Tout ça est normal et la guitare fait…mal

La femme qui vient le soir, s’habille en noir
Elle sourit quand il joue le blues
Elle demande chaque soir la même chanson
La même chanson qui est toute son histoire

Et c’est son parfum qui traîne dans le matin

On empile les chaises, pour balayer
C’est toute une histoire qu’il faudrait oublier
Tout ça est normal et la guitare fait…mal

Il y a pas si longtemps, pas très longtemps
Il jouait pour pouvoir l’aimer
Malgré les journées où il perdait sa vie
Pour la voir arriver quand venait la nuit

Il attend la nuit et cette femme aussi
Comme on attend son dernier train
Qui va l’emporter vers son vrai destin
Tout ça est normal et la guitare fait…mal

la guitare fait…mal

Johnny Hallyday - La guitare fait mal

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?