Des Lyrics aux Paroles

where words fail music speaks

embed
<iframe height="200" width="500" frameborder=0 scrolling=no src="https://lyrics-a-paroles.fr/spip.php?page=snip&id_article=315"></iframe>

Otis Taylor - Ten Million Slaves (Dix millions d’esclaves)

mardi 2 octobre 2018Joel-Yves

Otis Taylor - Respect the dead (2002)

Cette chanson d’Otis Taylor est extraite de l’album « Respect the Dead » (2002). La chanson a été incluse dans la bande sonore du film « Public Enemies » en 2009.

Ten Million Slaves

Rain and fire crossed that ocean
Another mad man done struck again
Rain and fire crossed that ocean
Another mad man done struck again

Sitting down here fallout shelter
Paint my walls, twice a week
Sitting down here fallout shelter
Think about the slaves, long time ago

Ten million slaves crossed that Ocean
They had shackles on their Legs
Ten million slaves crossed that Ocean
They had shackles on their Legs

Don’t know where, where they’re going
Don’t know where, where they’ve been
Don’t know where, where they’re going
Don’t know where, where they’ve been

Sun goes out, you’ll be standing
You’ll be standing by yourself
Sun goes out, you’ll be standing
You’ll be standing by yourself

Ten million slaves crossed that Ocean
They had shackles on their legs
Ten million slaves crossed that Ocean
They had shackles on their legs

Don’t know where, where they’re going
Don’t know where, where they’ve been
Don’t know where, where they’re going
Don’t know where, where they’ve been

Ten million slaves crossed that ocean
They had shackles on their legs
Food goes bad, food looks Rancid
But they ate it anyway

Don’t know where, where they’re going
Don’t know where, where they’ve been
Don’t know where, where they’re going
Don’t know where, where they’ve been

Sun goes out, you’ll be standing
You’ll be standing all alone
Sun goes out, you’ll be standing
You’ll be standing all alone
All alone, all alone, all alone, all alone, all alone

Otis Taylor

Dix millions d’esclaves

La pluie et le feu ont traversé l’océan.
Un autre fou a encore frappé.
La pluie et le feu ont traversé l’océan.
Un autre fou a encore frappé.

S’asseoir ici, à l’abri contre les retombées.
Peindre mes murs, deux fois par semaine.
S’asseoir ici, à l’abri contre les retombées.
Penser aux esclaves, il y a longtemps.

Dix millions d’esclaves ont traversé cet océan.
Ils avaient des chaînes à leurs jambes.
Dix millions d’esclaves ont traversé cet océan.
Ils avaient des chaînes à leurs jambes.

Je ne sais pas où, où ils vont.
Je ne sais pas où, où ils sont allés.
Je ne sais pas où, où ils vont.
Je ne sais pas où, où ils sont allés.

Si le soleil s’éteint, tu seras debout.
Tu seras tout seul.
Si le soleil s’éteint, tu seras debout.
Tu seras tout seul.

Dix millions d’esclaves ont traversé cet océan.
Ils avaient des chaînes à leurs jambes.
Dix millions d’esclaves ont traversé cet océan.
Ils avaient des chaînes à leurs jambes.

Je ne sais pas où, où ils vont.
Je ne sais pas où, où ils sont allés.
Je ne sais pas où, où ils vont.
Je ne sais pas où, où ils sont allés.

Dix millions d’esclaves ont traversé cet océan.
Ils avaient des chaînes à leurs jambes.
La nourriture se détériore, la nourriture a l’air rance.
Mais ils l’ont mangée quand même.

Je ne sais pas où, où ils vont.
Je ne sais pas où, où ils sont allés.
Je ne sais pas où, où ils vont.
Je ne sais pas où, où ils sont allés.

Si le soleil s’éteint, tu seras debout.
Tu seras tout seul.
Si le soleil s’éteint, tu seras debout.
Tu seras tout seul.
Tout seul, tout seul, tout seul, tout seul,

Otis Taylor Band @ Rawa Blues Festival 2013 - Ten Million Slaves

.

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?