Des Lyrics aux Paroles

where words fail music speaks

embed
<iframe height="200" width="500" frameborder=0 scrolling=no src="https://lyrics-a-paroles.fr/spip.php?page=snip&id_article=467"></iframe>

Marianne Faithfull - The Rolling Stones - Sister Morphine (Soeur morphine)

vendredi 28 février 2020Joel-Yves

Marianne Faithfull - Sister Morphine / Something better

"Sister Morphine" est une chanson écrite par Marianne Faithfull, Mick Jagger et Keith Richards. Mariane Faithfull sort la version originale de la chanson en face B de son single « Something Better » chez Decca Records le 21 février 1969. Le titre jugé choquant, car faisant référence à une drogue dure, est rapidement retiré de la vente.

Une version différente est enregistrée, deux ans plus tard, en 1971, par les Rolling Stones pour leur album « Sticky Fingers ».

Rolling Stones - Sticky fingers (1971)

La chanson est une longue complainte, celle d’un homme sur son lit d’hôpital qui se bat entre autres contre la douleur, mais aussi le manque - un état que Marianne Faithfull, alors « accro », connaissait bien.

Sister Morphine

Here I lie in my hospital bed
Tell me, sister Morphine, when are you coming round again ?
Oh, I don’t think I can wait that long
Oh, you see that I’m not that strong

The scream of the ambulance is sounding in my ears
Tell me, sister Morphine, how long have I been lying here ?
What am I doing in this place ?
Why does the doctor have no face ?

Oh, I can’t crawl across the floor
Ah, can’t you see, Sister Morphine, I’m trying to score

Well it just goes to show
Things are not what they seem
Please, sister Morphine, turn my nightmares into dreams
Oh, can’t you see I’m fading fast ?
And that this shot will be my last

Sweet cousin Cocaine, lay your cool cool hand on my head
Ah, come on, sister Morphine, you better make up my bed
’Cause you know and I know in the morning I’ll be dead
Yeah, and you can sit around, yeah and you can watch all
The clean white sheets stained red

Mariane Faithfull et Rolling Stones

Soeur Morphine

Ici, je gît sur mon lit d’hôpital
Dis-moi, sœur Morphine, quand reviens-tu ?
Oh, je ne pense pas pouvoir attendre jusque-là.
Oh, tu vois que je ne suis pas aussi fort que ça.

Le cri de l’ambulance résonne dans mes oreilles
Dis-moi, sœur Morphine, depuis combien de temps suis-je étendu ici ?
Que fais-je là-dedans ?
Pourquoi le docteur n’a t’il pas de visage ?
Oh, je ne peux pas me traîner par terre
Ah, ne vois-tu pas, Sœur Morphine, j’essaie de marquer

Eh bien, c’est juste pour montrer
Que les choses ne sont pas ce qu’elles paraissent
S’il te plaît, sœur Morphine, transforme mes cauchemars en rêves.
Oh, ne vois-tu pas que je faiblis vite ?
Et que ce plan sera mon dernier.

Douce cousine Cocaïne, pose ta main froide sur ma tête.
Allez, sœur Morphine, tu ferais mieux de préparer mon lit.
Parce que tu sais et je sais que demain matin, je serai mort.
Ouais, et tu peux t’asseoir, ouais, et tu peux tout regarder
Les draps blancs propres tachés de rouge

Marianne Faithfull - Sister Morphine

The Rolling Stones - Sister Morphine

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?