Des Lyrics aux Paroles

where words fail music speaks

embed
<iframe height="200" width="500" frameborder=0 scrolling=no src="https://lyrics-a-paroles.fr/spip.php?page=snip&id_article=104"></iframe>

Joe Bonamassa – Live at the Greek Theatre

samedi 5 mai 2018Joel-Yves

Joe Bonamassa et sa Flying V

Joe Bonamassa est un artiste extrêmement prolifique au point qu’il est difficile de suivre sa production. Il y a quelques mois il a publié un album studio « Blues of Desperation » lui même précédé par un album « lve » intitulé « radio city music hall » Sa discographie est très riche. Sa contribution au groupe Black Country Communion ou par sa collaboration avec la chanteuse Beth Hart ne l’ont pas empêché de publier une douzaine d’albums studios personnels. Et ce en à peine plus de 15 ans de carrière

Ce nouvel album constitue un hommage aux 3 Kings : BB, Albert, Freddie. De grands anciens qui figurent parmi les influences majeures de Joe Bonamassa.

Des titres majeurs de l’histoire du blues figurent dans cet album : « I’ll Play The Blues For You » ’Albert King), « Going Down » (Freddy King), « Hummingbird » (BB King), « Let The Good Times Roll » (Louis Jordan), joe Bonamassa ré-interprète de nombreux classiques des trois légendes. Le guitariste en profite pour exhiber les Gibson Flying V, les ES-335 et autres guitares vintages qu’il se plaît à collectionner.

Ré-interprète. Le terme est clair dans mon esprit. Joe Bonamassa s’approprie les standards. Il y exprime toute sa sensibilité et sa maîtrise technique. Mais en incluant, dans chaque chanson, des riffs bien caractéristiques de leur créateur, il affirme aussi son respect pour eux.

Joe Bonamassa - "Cadillac Assembly Line" - Live At The Greek Theatre

L’exercice de style est réussi et ne manque pas d’interpeller l’auditeur.

En assumant l’héritage de ses prédécesseurs, dans la continuité de son album Muddy Wolf at Red Rocks (CD & DVD) d’août 2014 , Joe Bonamassa affirme sa présence sur la scène blues rock. Ses spectacles, dans des salles bondées, sont réglés au millimètre. A l’américaine. Ce qui génère une certaine frustration car sans prise de risque pas d’inventivité. Pourtant un spectacle est dit vivant. Il devrait laisser une certaine place à l’improvisation à la création. C’est dommage.

Il reste que le travail fourni par l’immense guitariste qu’est Joe Bonamassa est énorme et source d’un grand plaisir pour les oreilles...

Joe Bonamassa - "I’ll Play The Blues For You" - Live At The Greek Theatre

Joe Bonamassa - live at the Greek Theatre

Joe Bonamassa – Live at the Greek Theatre, TRACKLIST :

CD1

No. Titre Auteur(s) Durée
1. "See See Baby" Freddie King, Sonny Thompson 3:17
2. "Some Other Day, Some Other Time" Freddie King, Sonny Thompson 4:01
3. "Lonesome Whistle Blues" Alan Moore, Elson Teat, Rudy Toombs 4:21
4. "Sittin’ On The Boat Dock" Freddie King, Sonny Thompson 4:12
5. "You’ve Got to Love Her with a Feeling" Tampa Red a.k.a. Hudson Whittaker 5:32
6. "Going Down" Don Nix 6:13
7. "I’ll Play The Blues For You" Jerry Beach 6:56
8. "I Get Evil" Tampa Red 4:17
9. "Breaking Up Somebody’s Home" Al Jackson, Timothy Matthews 8:14
10. "Angel of Mercy" Homer Banks, Raymond Jackson 6:42
11. "Cadillac Assembly Line" Albert King 6:49

CD2

No. Titre Auteur(s) Durée
1. "Oh, Pretty Woman" Albert King 6:06
2. "Let The Good Times Roll" Louis Jordan 5:44
3. "Never Make Your Move Too Soon" Stix Hooper, Will Jennings 7:16
4. "Ole Time Religion" BB King 5:06
5. "Nobody Loves Me But My Mother" BB King 7:41
6. "Boogie Woogie Woman" BB King, Jules Taub 3:39
7. "Hummingbird" Leon Russell 10:58
8. "Hide Away" Freddie King 2:29
9. "Born Under A Bad Sign" Booker T. Jones, William Bell 5:04
10. "The Thrill Is Gone" Rick Darnell, Roy Hawkins 6:53
11. "Riding With The King" John Hiatt 4:31
Joe Bonamassa

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?