Des Lyrics aux Paroles

where words fail music speaks

embed
<iframe height="200" width="500" frameborder=0 scrolling=no src="https://lyrics-a-paroles.fr/spip.php?page=snip&id_article=236"></iframe>

Eric Truffaz, le choeur Emelthée et « La Voce Della Luna » à l’abbaye de silvacane

mercredi 13 juin 2018Joel-Yves

Eglie abbatiale de Silvacane

Mardi 12 juin, le trompettiste Erik Truffaz, accompagné du Choeur Emelthée dirigé par Marie-Laure Teissèdre s’est produit au sein de l’abbaye de Sylvacane à La roque d’Anthéron. C’était la « Première Mondiale » de sa création « La Voce Della Luna » dans le cadre du Festival Marseille Jazz des cinq continents.

Erik Truffaz

Erik Truffaz est un trompettiste français qui a grandis dans le Pays de Gex, aux abords du Lac Léman. Prolifique, le musicien a publié 18 albums depuis 1996.
Pour ce spectacle, Erik Truffaz est accompagné du Choeur Emelthée dirigé par Marie-Laure Teissèdre. Un ensemble lyonnais fondé en 2009 qui rassemble une trentaine de jeunes chanteurs professionnels, issus d’établissements d’enseignement supérieur. La moyenne d’âge est de 25 ans.

L’abbaye de Silvacane, est une abbaye cistercienne située dans la commune de La Roque-d’Anthéron. Son église abbatiale est particulièrement indiquée pour un concert comme celui -ci. En effet, le spectacle est une plongée dans la musique du Moyen Âge. Sa structure est un mélange de chants de Perotin, un compositeur du 12e siècle, et de pièces pour trompette et voix écrites par Erik Truffaz (dont deux textes de Caton , et un texte en Hindi)

N’ayant jamais mis les pieds dans cette abbaye, j’ai été, d’abord, impressionné par l’architecture cistercienne.et le silence observé par le public déjà sur place en attendant que le spectacle ne commence. La présentation faite par le maître des lieux m’a surpris. Impossible de comprendre un traitre mot de son discours à cause des résonnances. Observant l’attitude de mon entourage, je me suis senti moins seul. L’incompréhension se lisait sur le visage des personnes qui essayaient d’être quelque peu attentives au discours.

Mais l’arrivée d’Erik Truffaz et des choristes puis leurs premières notes ont levé tout doute à nos esprits. Bien que peu habitué à ce style musical, c’est avec plaisir que j’ai fermé les yeux et me suis laissé entrainer dans l’univers de la musique médiévale.

Entre deux pièces, l’artiste prends la parole mais reste parfaitement inaudible.
Les pièces se succèdent et les choristes expriment leur talent soutenus par la trompette, l’orgue ou même un tempéra indien.. Mais ils ne se sont exprimés que rarement en tant que solistes.

Cet univers musical minimaliste ne plait pas forcément à tout le monde. Quelques chaises se sont vidées en cours de spectacle. Mais il se dégage une ambiance remplie de sérénité, tant les voix et la musique enveloppent les spectateurs (trices). Il suffit de se laisser porter par les voix et la musique pour découvrir un nouvel univers

Un excellent moment musical à revivre dès que l’opportunité se présentera à nouveau.

Eglise abbatiale de Silvacane

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?