Des Lyrics aux Paroles

where words fail music speaks

embed
<iframe height="200" width="500" frameborder=0 scrolling=no src="https://lyrics-a-paroles.fr/spip.php?page=snip&id_article=535"></iframe>

Elmore James - It Hurts Me Too (Ça me fait mal aussi)

mercredi 22 avril 2020Joel-Yves

Tampa Red

« It Hurts Me Too » est un standard du blues parmi les plus interprétés. Enregistrée pour la première fois en 1940 par le musicien de blues américain Tampa Red, cette chanson est un blues mid-tempo en huit mesures avec guitare slide. Elle emprunteune partie de sa mélodie et de ses textes à des chansons de blues antérieures et a été enregistrée par de nombreux artistes de blues depuis.

« It Hurts Me Too » est basé sur « Things ’Bout Comin’ My Way », enregistré par Tampa Red en 1931. Les lignes mélodiques sont presque identiques et instrumentalement similaires, bien que ce dernier ait une mesure supplémentaire dans le renversement, ce qui lui donne neuf mesures. « Sam Hill from Louisville », un des nombreux pseudonymes de Walter Vinson , a enregistré « Things ’Bout Coming My Way » en 1931, peu avant Tampa Red. La version de Vinson est basée sur son enregistrement de 1930 avec les « Mississippi Sheiks », « Sitting on Top of the World ». Les deux chansons partagent plusieurs éléments avec « You Got to Reap What You Sow », enregistré par Tampa Red en 1929 et par Leroy Carr et Scrapper Blackwell en 1928. Les lignes mélodiques, jouées à la guitare slide par Tampa Red et chantées par Carr, sont similaires à celles des chansons ultérieures. La chanson de Carr et Blackwell comporte des éléments de leur propre chanson de 1928 « How Long, How Long Blues », qui a été décrite comme l’un des premiers standards du blues et qui a inspiré de nombreuses chansons de blues de l’époque.

Elmore James

En 1949, Tampa Red a enregistré une variation de « It Hurts Me Too », intitulée « When Things Go Wrong with You », remaniée dans le style d’un blues de Chicago, avec une guitare électrique et des arrangements plus modernes. La chanson a été un succès.

Tampa Red - It Hurts Me Too

Bien que la chanson ait conservé le refrain « When things go wrong, so wrong with you, it hurts me too », Tampa Red a quelque peu modifié le reste des paroles. Cela allait devenir le modèle pour les versions futures, dans lesquelles les artistes suivants allaient interpréter la chanson avec certaines de leurs propres paroles.

Big Bill Broonzy-It Hurts Me Too

Les interprétations d’Elmore James

Plusieurs versions de « It Hurts Me Too » ont été enregistrées dans les années 1940 et 1950, notamment celles de Stick McGhee et Big Bill Broonzy. Quand Elmore James l’a enregistré en 1957, il (ou le propriétaire de Chief, Mel London, crédité sur l’album) a fourni certaines des paroles les plus connues aujourd’hui :

You say you hurting, you almost lost your mind
The man you love, he hurts you all the time
When things go wrong, go wrong with you
It hurts me too
Tu dis que tu as mal, tu as presque perdu la tête
L’homme que vous aimez, il vous blesse tout le temps
Quand les choses tournent mal, vous tournez mal
Cela me fait mal aussi

La version Chief de Elmore James de 1957 est restée à diffusion confidentielle. elle n’est devenue un succès qu’après un nouvel enregistrement, fin 1962/ début 1963 pour le groupe de labels Fire/Fury/Enjoy. Elle a été publiée en 1965. soit 2 ans après sa mort. Cette version utilise les mêmes paroles que le précédente, mais comporte un travail de guitare slide plus important.

Elmore James - « It hurts Me Too »

Junior Wells en a fait l’un de ses standards et a souvent utilisé les paroles de James. Il l’a enregistrée plusieurs fois, notamment en 1962, en tant que single pour l’album de compilation Chicago/The Blues/Today ! Volume 1, et en 1979 pour son album Pleading the Blues avec Buddy Guy.

Junior Wells - It Hurts Me Too

Depuis, de nombreuses versions ont été publiées. Le site secondhandsongs en compte 95. Parmi les interprètes on peut noter les Rolling Stones, Chuck Berry (1967), Bob Dylan ou encore Eric Clapton. en passant par Susan Tedeschi sur son premier album « Better Days » en 1995 et Luther Allison en 1997.

Susan Tedeschi - Better Days

It Hurts Me Too

You said you were hurting
You almost lost your mind
Cause the girl you love she hurts you all the time
When things go wrong. go wrong with you
It hurts me too

You love her more when you should love her less
Why do you pick-up behind her ?
And I know you pick-up all her mess
When things go wrong. go wrong with you
It hurts me too

Oh so you better leave that girl
Oh you better put her down
Cause the girl you love
She hurts you all the time
When things go wrong. go wrong with you
It hurts me too

Now she loves another man and boy I love you
But oh I know that you love her
I always see you stick to her like glue
When things go wrong, go wrong with you
It hurts me too

Oh so you better leave that girl
Oh you better put her down
Cause the girl you love
She hurts you all the time
When things go wrong. go wrong with you
It hurts me too

Elmore James

Ça me fait mal aussi

Tu as dit que tu souffrais
Tu as failli perdre la tête.
Parce que la fille que tu aimes te fait mal sans cesse.
Quand les choses tournent mal, ça tourne mal avec toi.
Moi aussi, ça me fait mal.

Tu l’aimes plus quand tu devrais moins l’aimer.
Pourquoi cours tu après elle ?
Et je sais que tu as ramassé tout son bordel
Quand les choses tournent mal, ça tourne mal avec toi.
Moi aussi, ça me fait mal.

Oh donc tu ferais mieux de laisser cette fille
Oh, tu ferais mieux de la laisser tomber.
Parce que la fille que tu aimes
Elle te fait mal sans cesse.
Quand les choses tournent mal, ça tourne mal avec toi.
Moi aussi, ça me fait mal.

Maintenant elle aime un autre homme et, garçon, Je t’aime
Mais oh je sais que tu l’aimes
Je te vois toujours rivé à elle comme de la colle.
Quand les choses tournent mal, ça tourne mal avec toi.
Moi aussi, ça me fait mal.

Oh donc tu ferais mieux de laisser cette fille
Oh, tu ferais mieux de la laisser tomber.
Parce que la fille que tu aimes
Elle te fait mal sans cesse.
Quand les choses tournent mal, ça tourne mal avec toi.
Moi aussi, ça me fait mal.

Susan Tedeschi - "It Hurts Me Too

Luther Allison - It Hurts Me Too at Montreal International Jazz Festival, 1997

Eric Clapton - It Hurts Me Too

Rolling Stones - It Hurts me Too 1969 GREAT Outtake

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?