Des Lyrics aux Paroles

where words fail music speaks

Bernard Allison

Bernard Allison (né le 26 novembre 1965) est un guitariste de blues américain, qui vit à Paris, en France.

Bernard Allison est né à Chicago, Illinois, États-Unis Son père, Luther Allison, était un guitariste de Chicago blues. Bernard Allison est resté proche de la musique de son père, qu’il soit avec lui ou non, en écoutant les albums de son père lorsqu’ils étaient séparés. Il a accompagné son père dans les festivals de blues au début des années 1970, où il a fait la connaissance de Muddy Waters, Hound Dog Taylor et Albert King, entre autres.

Allison a appris à jouer tout seul en Floride alors que son père était en tournée internationale et a montré ses premiers talents à son père alors qu’il avait 12 ans. Son père lui a apporté une guitare Stratocaster mais l’a obligé à rester à l’école, bien qu’il ait permis à son fils de le rejoindre sur scène à l’âge de 18 ans au Chicago Blues Festival de 1983. Une semaine après sa sortie du lycée, il a été invité à rejoindre le groupe de tournée de Koko Taylor. Pendant cette période, il se perfectionne sous la tutelle de Johnny Winter, qu’il a rencontré plus jeune, et de Stevie Ray Vaughan, qu’il a rencontré au cours de la première année de sa carrière.

À partir de 1985, il il devient leader du groupe Bernard Allison et Back Talk, largement actif au Canada, bien qu’il reste avec Koko Taylor. Il devient le leader du groupe de tournée de son père en Europe à la fin de 1989 et, avec l’aide de son père et le prêt des musiciens de son père, enregistre son premier album, « The Next Generation », à Paris vers Noël cette année-là. Au cours des années suivantes, Allison et son père ont continué à collaborer, Bernard co-écrivant et arrangeant le les chansons des trois derniers albums de son père et Luther offrant ses conseils au groupe de son fils.

Bernard Allison a sorti trois autres albums en Europe, « Hang On », « No Mercy » et « Funkifino ». En 1997 - l’année de la mort de son père - son premier album américain, « Keepin’ the Blues Alive », a été salué par la critique. L’album a été suivi d’une tournée américaine et d’autres sorties. En 2002, l’album « Storms of Life » d’Allison s’est classé 5e du Top Blues Albums. Malgré le succès de ses tournées et de ses albums aux États-Unis, Allison reste basé à Paris.

Le 16 janvier 2015, Bernard Allison sort son treizième album, In The Mix.