Des Lyrics aux Paroles

where words fail music speaks

embed
<iframe height="200" width="500" frameborder=0 scrolling=no src="http://lyrics-a-paroles.fr/spip.php?page=snip&id_article=10"></iframe>

Joanne Shaw Taylor de blues en rock

lundi 26 février 2018Joel-Yves

Joanne Shaw Taylor (née en 1986, Angleterre) est une guitariste et chanteuse de blues britannique. elle s’est porduite pour la première fois sur la scène Blues britannique à l’âge de 15 ans au prestigieux club Ronnie Scott.

Elle a été découverte par Dave Stewart de Eurythmics à l’âge de 16 ans.

Joanne Shaw Taylor

Son style énergique et percutant, nourri à la sève de ses idoles Albert Collins et Steve Ray Vaughan, porté par un gros son de guitare, et sa voix enrouée, idéalement taillée pour le blues, provoquent un tel engouement que sa réputation de nouvelle guitar hero se répand comme une traînée de poudre.

On la voit en session studio avec Bill Wyman et ses Rhythm Kings ou bien sur scène aux côtés de Jimmy Cliff ou Dave Stewart, partageant des plateaux avec BB King ou Jimmy Vaughan…

L’ex-Eurythmics dira d’elle : " … cette jeune Anglaise joue de la guitare avec une fougue et une passion qui m’ont fait dresser les cheveux sur la tête…"

Pour cet opus, le label Ruf Records n’a pas hésité une seconde en bookant le studio du sorcier Jim Gaines, à Memphis, celui-là même qui jouait avec certaines idoles de Joanne Shaw Taylor : Albert Cummins et Stevie Ray Vaughan, entre autres. C’est Jim Gaines qui sélectionna la rythmique pour l’enregistrement des 12 titres écrits par la belle blonde à la Fender Stratocaster : Steve Potts à la batterie et Dave Smith à la basse, deux gros calibres que Joanne avait déjà entendus sur des albums de Luther Allison et de Johnny Lang.

La jeune Joanne Shaw Taylor a déjà tout d’une grande, c’est en tout cas ce que Dave Stewart d’Eurythmics s’est dit en la voyant pour la première fois en concert avant de l’engager dans son groupe D.U.P. C’est également ce que la plupart des critiques écrivent à son sujet et ce sur quoi le label allemand Ruf table à présent ; Il est vrai qu’elle se défend plutôt bien à la guitare et que sa voix à juste ce qu’il faut de rauque pour plaire aux amateurs de Blues rugueux. Musicalement elle propose un Blues Rock avec de fortes tendances Soul qui sont parfaitement soutenues par les orgues Hammond et autres Fender Rhodes omniprésents sur l’ensemble de l’album.

Cette belle blonde qui se place d’entrée comme l’une des grandes rivales de Anna Popovic et Sue Foley tant ses album respirent une confiance totale et une maîtrise de la Strato qui en laissera plus d’un sur le cul.

Discographie

White sugar (2009)

Joanne Shaw Taylor White Sugar

La première surprise de cet album, c’est le son. Il n’est, à priori celui que l’on attend d’ue jeune anglaise de 23 ans. L’album a été enregistré dans le Tennessee, à Stantonville. A mi-chemin entre Nashville et Memphis. Un peu comme si le producteur n’avait pas su choisir entre les influences de ces lieux sacrés de la musique américaine.

Vous pourrez lire un billet complet à propos de cet album ici White sugar (2009)

Diamonds in the dirt (2010)

Joanne Shaw Taylor diamonds in the dirt

Sur ce deuxième album, paru un an après le tonitruant White Sugar (2009), on ressent un petit goût d’inachevé. Il est vrai que je m’étais enflammé à l’écoute du premier opus.

Vous pourrez lire un billet complet à propos de cet album ici Joanne Shaw Taylor Diamonds in the dirt (2010)

Almost always never (2012)

Joanne Shaw Taylor almost always never

Sur la pochette de son troisième album, Joanne Shaw Taylor a toujours l’air d’un ange, avec un visage de bébé rond et une touffe de cheveux blonds qui lui donne l’air encore plus jeune que ses 26 ans. Mais quand elle prend sa guitare et commence à déchirer l’air d’une mélodie , elle évoque l’énergie et la sueur d’une boite à blues enfumée au milieu de la nuit. Son chant est tout aussi sérieux et émouvant. Un grognement rauque qui transmet les émotions.

Vous pourrez lire un billet complet à propos de cet album ici Joanne Shaw Taylor Almost always never (2012)

Songs from the road (2013)

Joanne Shaw Taylor Songs from the road

Une nuit. One shot. Pas de filet de sécurité. C’est ce qui caractérise un véritable album “live” . Il a été enregistré le 12 mai 2013 dans un petit pub londonien, le Borderline. C’est l’esprit de la collection “songs of the road” que développe sa maison de disque allemande rufs Records. Elle rejoint ainsi Oli Brown, Erja Lyytinen, Luther Allison ou encore, Royal Southern Brotherhoud.

Vous pourrez lire un billet complet à propos de cet album ici Joanne Shaw Taylor Songs from the road (2013)

The Dirty Truth (2014)

Joanne Shaw Taylor The dirty truth

J’attendais Joanne Shaw Taylor au tournant. Après un superbe album en concert, est ce que la jeune guitariste allait pouvoir se renouveler ?

A la première écoute, je sens qu’elle a mis une passion bouillonnante de force et de conviction dans cet enregistrement. La timide jeune fille est devenue une femme avec beaucoup de puissance et une belle présence.

Vous pourrez lire un billet complet à propos de cet album ici Joanne Shaw Taylor The Dirty Truth (2014)

Wild (2016)

Joanne Shaw Taylor Wild

Quand Joanne Shaw Taylor publie son sixième album studio intitulé "Wild", son public l’attend au tournant. L’artiste a atteint la trentaine, écrit quelques pépites montrant son potentiel et "La" question qui se pose : À quelle sauce va-t-elle manger nos oreilles ?

Vous pourrez lire un billet complet à propos de cet album ici Joanne Shaw Taylor : Wild porte bien son nom (2016)

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.