Des Lyrics aux Paroles

where words fail music speaks

embed
<iframe height="200" width="500" frameborder=0 scrolling=no src="http://lyrics-a-paroles.fr/spip.php?page=snip&id_article=39"></iframe>

Joanne Shaw Taylor : Mud Honney (Chéri pourri)

vendredi 27 avril 2018Joel-Yves

Joanne Shaw Taylor The Dirty Truth (2014)

Extraite de l’album "The Dirty Truth ", publié en 2014, « Mud honey »raconte l’histoire sombre d’un gangster sinistre sur des rythmes endiablés parsemés de solos vifs et bruts.

Cette chanson est emblématique de l’évolution de Joanne Shaw Taylor qui a élargi son répertoire du blues vers une musique plus rock et dure. A l’image des paroles.

Mud honey

You’re a dirty deal maker
A real smooth shaker
Selling that charm to any old taker
No hurry, no worry
No witness to your business

No kindness to blindness
Your timing is priceless
Running ’round town
Waving that blood money

When your name’s already mud, honey
Mix of looking sharp
With a lil’ touch of too hard
No rules to tend just break ’em if they bend

Go looking for trouble
Double up the smile
You’d be pushed to f ind a sinner who’d defnd your style
Running ’round town

Waving that blood money
When your name’s already mud, honey
You’re a great dirty deal maker
A real smooth shaker

You’re still selling that charm
But there’s no more takers
The well that you reaped

Only ran so deep
You ain’t getting redeemed
’Cause Karma’s intervened
No more running ’round town
Waving that blood money

Your name’s long been mud, honey
No more running ’round town
Waving that blood money
Your name’s long been mud, honey

Chéri pourri

Tu es un sale affairiste
Un vrai entourloupeur
Vendre ce charme à n’importe quel vieux preneur
Pas pressé, pas de soucis
Aucun témoin à ton entreprise

Pas de bonté envers la cécité
Ton timing est inestimable.
Courir en ville
Agiter cet argent sale

Quand ton nom est déjà dans la boue, chéri,
Mélange d’un regard vif
Avec une petite touche trop dure
Pas de règle à respecter, juste les briser si elles ne plient

Va chercher des ennuis
Double le sourire
Tu serais poussé à forcer un pécheur qui défendrait ton style
Courir en ville

Agiter cet argent sale
Quand ton nom est déjà dans la boue, chéri,
Tu es un sacré affairiste.
Un vrai entourloupeur

Tu vends toujours ce charme
Mais il n’ y a plus de preneur
Le puits que tu as vidé
En allant bien trop profondément

Tu ne pourras pas te racheter
Parce que le Karma est intervenu
Plus de course à pied en ville
En agitant cet argent sale

Ton nom est depuis longtemps dans la boue, chéri.
Plus de course à pied en ville
En agitant cet argent sale
Ton nom est depuis longtemps dans la boue, chéri.

Joanne Shaw Taylor - Mud, honey - Live Paris 2014

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.