Des Lyrics aux Paroles

where words fail music speaks

embed
<iframe height="200" width="500" frameborder=0 scrolling=no src="http://lyrics-a-paroles.fr/spip.php?page=snip&id_article=307"></iframe>

De « the work song » à ’Sing sing song"

dimanche 19 août 2018Joel-Yves

Oscar Brown

C’est un peu par hasard, écoutant Ana Popovic interpréter « Work Song » d’une façon que je vous laisserai libre d’apprécier et de commenter, que je me suis décidé à revenir aux source de cette belle chanson.

Nat Adderley

Ce morceau a été publié sur le premier album solo de Oscar Brown, Jr en 1960. Ce morceau , écrit en compagnie de Nat Adderley, est un appel à la poésie. Un texte sera plaqué sur la musique par JOHNSON, J J

L’année d’après, en 1961, Nina Simone, l’interprètera sur son sur son album « Forbidden fruits ». Avec le formidable succès que l’on sait.

Nina Simone en 1969

Et puis il fallait un au autre grand talent. Un énorme talent pour transposer l’esprit de la chanson en français. Comment transmettre dans une autre langue ce que souhaite exprimer un auteur sur la condition des bagnards. ? Nougaro a relevé le défi avec grande classe avec la chanson « sing sing song » sur son album « bidonville » en 1965.

On commence par une petite étude de textes ?

The work song

Songwriters : JOHNSON, J J / Oscar Brown jr, Nat Adderley

Breaking rocks out here on the chain gang
Breaking rocks and serving my time
Breaking rocks out here on the chain gang
Because they done convicted me of crime
Hold it steady right there while I hit it
Well I reckon that ought to get it
Been
Working and working
But I still got so terribly far to go

I commited crime Lord I needed
Crime of being hungry and poor
I left the grocery store man bleeding (breathing ?)
When they caught me robbing his store
Hold it steady right there while I hit it
Well I reckon that ought to get it
Been
Working and working
But I still got so terribly far to go

I heard the judge say five years
On chain-gang you gonna go
I heard the judge say five years labor
I heard my old man scream "Lordy, no !"
Hold it right there while I hit it
Well I reckon that ought to get it
Been
Working and working
But I still got so terribly far to go

Gonna see my sweet honey bee
Gonna break this chain off to run
Gonna lay down somewhere shady
Lord I sure am hot in the sun
Hold it right there while I hit it
Well I reckon that ought to get it
Been
Workin’ and workin’
Been
Workin’ and slavin’
An’
Workin’ and workin’
But I still got so terribly far to go

La chanson du travail

Casser des pierres ici, au bagne
Casser des pierres et subir ma peine
Casser des pierres ici, sur la chaîne de forçats
Parce qu’ils m’ont reconnu coupable du crime
je dois tenir bon pendant que je les frappe
Et j’estime que je l’ ai mérité
Travailler et travailler
Mais j’ai toujours un chemin terriblement long à suivre

J’ai commis le crime Seigneur
Le crime d’être pauvre et affamé
J’ai laissé l’épicier en train de saigner respirait il ?
Quand ils ont attrapé en train de voler son magasin
Je dois tenir bon pendant que je les frappe
Et j’estime que je l’ ai mérité
Travailler et travailler
Mais j’ai toujours un chemin terriblement long à suivre

J’ai entendu le juge dire cinq ans
De bagne pour toi
J’ai entendu le juge dire cinq ans de travaux
J’ai entendu mon vieux crier "Lordy, non !"
Je dois tenir bon pendant que je les frappe
Et j’estime que je l’ ai mérité
Travailler et travailler
Mais j’ai toujours un chemin terriblement long à suivre

Va voir ma douce abeille
Va briser cette chaîne de courir
Va fixer quelque part ombragé
Seigneur, j’ai vraiment chaud au soleil
Je ne bouge plus tant que je les frappe
Et j’estime que je l’ ai mérité
De travailler et travailler
De travailler comme un esclave
De travailler et travailler
Mais j’ai toujours un chemin terriblement long à suivre

Honneur à la grande Dame du jazz et de la soul, de la lutte pour les droits civiques : Nina Simone

Nina Simone- "Work Song" Live (Merv Griffin Show 1966)

Cette chanson on la retrouve en version instrumentale interprétée pat le sextet de Canonball Adderley, le frère du co-auteur : Nat Adderley

Cannonball Adderley Sextet- Work Song

Une traduction mot à mot. si elle permet de comprendre le fond de l’histoire évoquée par l’auteur, elle en perd toute la poésie.

Claude Nougaro

C’est là, que la force poétique de Nougaro intervient en adaptant le texte à l’esprit français avec toute sa force poétique.

Sing Sing Song

Quand le jour se lève sur Sing-Sing
On ne s’inquiète pas pour le temps
Qu’il pleuve ou qu’il fasse beau à Sing-Sing
On sortira pas pour autant
Vaut mieux laisser au clou la clé des champs
Ou sinon ça crache des pruneaux
Oh, Sing-Sing, oh, Sing-Sing
Ta chanson, ta chanson colle à la peau

Quand le jour se lève sur Sing-Sing
Par contre on s’inquiète pour le temps
Le temps qui reste à tirer à Sing-Sing
Y a de quoi se faire des cheveux blancs
Il paraît que c’est chouette d’avoir vingt ans
Oui mais pas derrière des barreaux
Oh, Sing-Sing, oh, Sing-Sing
Ta chanson, ta chanson dure un peu trop

Quand le jour se lève sur Sing-Sing
Et qu’c’est le dimanche qu’on attend
On va voir l’orchestre de Sing-Sing
Il faut dire qu’il swingue méchamment
L’dernier batteur avait le rythme dans le sang
Sur la chaise il fit trois petits sauts
Oh, Sing-Sing, oh, Sing-Sing
Ta chanson, ta chanson chauffe un peu trop

Et quand la nuit tombe sur Sing-Sing
On r’voit nos amours dans le temps
On s’dit qu’on sortira de Sing-Sing
Quand nos poules n’auront plus de dents
Pensent-elles encore à nous en ce moment
Ou font-elles brûler nos photos
Oh, Sing-Sing, oh, Sing-Sing
Ta chanson, ta chanson a le cœur gros

Ainsi meurt la chanson de Sing-Sing
Jusqu’à demain, évidemment...

(Oscar Brown, Jr. - Nat Adderley - C. Nougaro)

En clip çà donne.

CLAUDE NOUGARO sing sing song (live)

Ana Popovic

Et puis la petite merveille qui m’a donné envie de creuser : Ana Popovic. Voici comment elle rajeunit un bijou de plus de cinquante ans d’age.

Work Song - Ana Popovic on Don Odells Legends

Quand on écoute les différentes version à la suite, on a l’impression qu’elles se heurtent. En fait elles explorent et expriment, chacune à leur façon, le monde de la prison vu par les artistes qui les interprètent.

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?